La science du bonheur

Variété de tulipes © Sophie-Luce Morin« Le bonheur n’arrive pas automatiquement, ce n’est pas une grâce qu’un sort heureux peut répandre sur nous et qu’un revers de fortune peut nous enlever ; il dépend de nous seuls. On ne devient pas heureux en une nuit, mais au prix d’un travail patient, poursuivi de jour en jour. Le bonheur se construit, ce qui exige de la peine et du temps. Pour devenir heureux, c’est soi-même qu’il faut savoir changer. » [Luca et Francesco Cavalli-Sforza]

Luca et Francesco Cavalli-Sforza. La Science du bonheur. Paris, Odile Jacob, 1998.

Laisser un commentaire